top of page
  • Photo du rédacteurStéphanie de Tourris

À la guerrière qui est en toi !

Dernière mise à jour : 22 juin 2023


Je voudrais te rappeler que tu dois dire.

Que tu te dois d'écrire. De parler. De t'exprimer.

Dire tout. La totalité de ce que tu as sur le cœur.

Que cela te semble correct ou pas. Recevable ou pas.

Parce que si tu le gardes pour toi, le monde passera à côté de ce qu'il est. De ce qu'il doit être.

Et sans toi, le monde n'est rien.

Et le monde a besoin de toi.

De ce que tu es. De ce que tu portes en toi. De tes rêves, de tes envies, de tes projets, de tes utopies.

Sans toi le monde mourra !

Alors n'attends pas une seconde de plus pour être toi ! Pour montrer au monde entier qui tu es !

Si cela doit commencer par ta colère, soit !


Ta tristesse.

Ton désespoir.

Ta lassitude.

Ton impatience.


Puis ta compréhension.

Ta tendresse.

Ton acceptation.

Ton cœur.

Ta folie.

Ta joie.


Aujourd'hui, j'ai à nouveau envie d'écrire. De t'écrire.

Hier, voilà ce que tu m'as dit : "Il est 8h du mat et après avoir lu ton post, je me sens telle une guerrière."

Eh bien voilà ! C'est exactement pour cela que j'ai envie d'écrire. Encore et encore.

Pour t'inspirer.

Pour te rappeler qui tu es.

Pour te donner des ailes.

Pour que tu oses t'envoler.


Il y a quelques jours, j'ai publié mes vœux après un coup de gueule contre les réseaux sociaux. Ces mêmes réseaux sociaux qui permettent pourtant aujourd'hui à tant de gens de s'exprimer (enfin), et au monde de se transformer, à une vitesse phénoménale.


Parce que derrière nos écrans, quelque soit la place qu'on leur accorde, lorsque j'entends quelqu'un penser comme moi, ressentir comme moi, vibrer comme moi, cela vient tellement légitimer ce que je pense, ce que je ressens et ce que je vis.


Et je sais que le monde est rempli de gens qui rêvent d'autre chose, qui ont soif d'autre chose, qui osent créer autre chose. Une autre réalité. Autre que celle qu'on nous propose. Et je me sens tellement plus inspirée, plus confiante, plus fort.e.


Plus fort.e pour être moi ! Pour dire. Pour exprimer. Pour oser.


Et le monde a besoin que l'on dise. Que l'on exprime. Que l'on ose.


Voilà pourquoi je veux écrire. Voilà ce qui me remue les tripes et me rend vivante.


Réinsérer du vivant en nous. Partout. Dans nos cellules. Dans nos tripes.

Partout où l'on était endormi.

Réveiller le dormeur enseveli.


Je vais écrire pour toi. Je vais écrire pour moi. Je vais écrire pour nous.

Je vais chanter aussi.


Et j'espère qu'aujourd'hui, plus qu'hier, toi aussi tu vas oser chanter !

38 vues0 commentaire
bottom of page